Quelles plantes mélanger pour le thé ?

Le thé

Lorsque l’on opte pour un thé plutôt qu’un autre, ce n’est jamais dû au plus grand des hasards. Le premier facteur recherché est bien souvent le goût. Dans un second temps, ce sont les plantes « classiques » qui se trouvent partout. Mais il est un point essentiel parfois oublié de tous, ce sont les bienfaits du thé choisit. Depuis notre site en ligne Pagès, toutes nos recettes vous sont détaillées. Et voici lesquelles vous conviendront le mieux.

Le thé et ses bienfaits pour tous vos maux

Sérénité, anti-oxydant, anti-stress, de nuit, de jour, énergie, vitalisant, le thé peut se dénommer de toutes les manières possibles et imaginables. Mais savez-vous ce qui le compose ? Les bienfaits du thé ne tiennent pas simplement de leur appellation. Sinon, que vous achetiez dans la grande distribution ou dans le commerce spécialisé comme chez Pagès, vous ne verrez que pour seule différence le prix.

Mais vous en oubliez peut-être une essence cruciale. Les bienfaits tant recherchés ne peuvent être approuvés que par l’association des bonnes plantes. L’Hibiscus en exemple a pour objectif de faciliter la digestion. Mais son goût un peu trop acide peut-être annihilé, ou rendu juste plus fruité, avec l’églantier. Sans toutefois que les effets des plantes de thé ne soient pas soustraites. Avec les feuilles de framboisiers, associés au citron vert, les arômes sont non seulement délicates, mais en plus vous vous offrez une décoction détox idéale en période de fête. Vous en saurez plus sur le blog cuisine Vorace.

Enfin, l’un des bienfaits du thé les plus recherchés, c’est la relaxation avant de dormir ou au travail. Parmi nos recettes, nous favorisons des mélanges de verveine et de tilleul. Mais la lavande, la camomille ou encore la citronnelle peuvent aussi apporter la sensation d’un endormissement facilité et de détente pour une bonne nuit de sommeil. À ne pas confondre bien sûr avec la sauge, le clou de girofle ou encore la chicorée qui ont des priorités plus excitantes.

Une base qui révèlera davantage les arômes

Afin que votre thé offre les bienfaits tant escomptés, une base naturelle est tout aussi indispensable. Mais attention, tous les thés ne favorisent pas forcément la parfaite expression des arômes ou des propriétés des plantes.

En exemple, nous recommandons surtout le thé vert, le thé blanc ou même le Rooïbos (thé rouge) car ils contiennent beaucoup moins de théine, voire même aucune dans le cas du rooïbos, que les thés plus sombres. La raison en est très simple, c’est l’oxydation apportée aux feuilles de thé qui leur offre non seulement la couleur, mais aussi la teneur en théine. Ainsi, plus le thé est blanc ou clair, plus les arômes et propriétés des plantes associées seront prometteuses. Mais là encore, tout est question de dosage, de temps d’infusion ou même d’usage pour le thé qui vous va le mieux.

Une recette de plantes prête en 2 minutes !

Par le choix des bonnes plantes et de la bonne base révélant tous les bienfaits de votre thé, il est un dernier conseil que nous souhaitions vous apporter, c’est le temps d’infusion. De manière courante, plongez le sachet avec le mélange dans une tasse d’eau chaude environ 2 minutes. Au-delà de ce laps de temps, les effets pourraient être annihilés ou beaucoup trop prononcés.

Idem en ce qui concerne la température de l’eau. Les plantes restent des épices ou des feuilles fragiles et une eau bouillante risquerait de révéler une amertume trop importante, rendant le thé insipide. Des petits conseils que vous retrouverez lors d’un atelier collectif ou même depuis notre catalogue en ligne. Toutes les prescriptions sont renseignées au dos de nos produits ou sur nos plaquettes afin que vous ne manquiez aucun bienfait des thés et plantes associées.